Château Chien Méchant

Workshop — 2014


︎

En
This project queries, through the telling of a worrisome and oppressive context, the rather dense association of the nightmare and the dream, of hope and terrors, of revolutions and enforcement actions, depicted by this dystopian fiction. We chose to create different masks and equipments as a physical artworks, and then a photographic work.

A production with a spectacular dimension anchoring our statement in a slightly suffocating society where thoughts and actions are in contradiction. This project describes an aesthetical, political and societal, economical and technical climate. A cultural questioning widened to the realms of architecture, cinema, fashion, literature, and even design.


Fr

Château Chien Méchant

Ce projet questionne à travers le récit d'un contexte anxiogène et oppressant, l'association plutôt dense du cauchemar et du rêve, des espoirs et des terreurs, des révolutions et actions répressives que décrit cette fiction dystopique. Le choix de réalisations physiques s'est arrêté sur l'élaboration de masques et d'équipements, accompagnés d'une série de photographies.


Une production à dimension spectaculaire ancrant notre propos dans une société légèrement suffocante où se mêlent des pensées et actions contradictoires. Ce travail rend compte d'un climat esthétique, politique et social, économique et technique. Une interrogation culturelle élargie à l'architecture, au cinéma, à la mode, la littérature, et même au design.

Ce projet a été exposé à Berlin pendant le salon DMY 2014.



This project has been exhibited in Berlin during the DMY 2014 event

Masks & disguises :
Léo Dubreil . Garance Krengel . Arthur Ristor


Photographs :
Baptiste Pilato